Que faire en cas de diarrhée ?

Lors d’un épisode de diarrhée, il se produit une émission de plusieurs selles liquides dans la journée. La plupart du temps, cette émission est précédée d’inconfort abdominal. Dans près de 50% des cas, la diarrhée est accompagnée de ballonnements et de douleurs associées, c’est pourquoi il est important d’agir sur l’ensemble de ces symptômes. 
 
Carbolevure est un médicament sans prescription obligatoire qui grâce à sa formule combinée possède une double action :  le charbon activé aide à limiter la diarrhée en adsorbant les liquides et les gaz et la levure rétablit une flore intestinale normale.
Lors d’épisodes diarrhéiques, il convient d’être vigilant face au risque de déshydratation, c’est pourquoi il est indispensable de boire régulièrement et en petites quantités plusieurs fois par jour
(près de 2 litres / jour).
 
 
Dans certains cas de diarrhée, vous devez consulter rapidement votre médecin :
• En l’absence d’amélioration au bout de 2 jours de traitement,
• En cas d’apparition de fièvre, de vomissement,
• En cas de présence de sang ou de glaire dans les selles,
• En cas de soif intense, de sensation de langue sèche. En effet, ces signes montrent un début de déshydratation c’est à dire de perte importante de liquide due à la diarrhée. Votre médecin jugera alors de la nécessité de prescrire une réhydratation qui pourra se faire par voie orale ou par voie intraveineuse.

 

Quels conseils hygièno-diététiques en cas de diarrhée ?

Afin de prévenir la diarrhée, deux types de mesures principales sont à considérer : 
les précautions vis-à-vis de l’alimentation et celles vis-à-vis de l’hygiène.

> Concernant l’alimentation :

  • La règle de base est que tout ce qui est consommé cuit (à plus de 65°) et servi très chaud est sans risque,
  • Limiter le café, l’alcool et les épices,

  • Diminuer les aliments riches en graisses,
  • Nettoyer régulièrement votre réfrigérateur, respecter la chaine du froid et les dates de validité inscrites sur les emballages. 

> Concernant l’hygiène : 

  • Adopter des règles simples d’hygiène est également un très bon moyen pour prévenir une diarrhée infectieuse, par exemple se laver soigneusement les mains plusieurs fois par jour et systématiquement après être allé aux toilettes, avant de toucher les aliments et de passer à table.
  • Si une diarrhée est déclarée dans votre entourage, nettoyez les surfaces fréquemment touchées comme les poignées de porte, les toilettes, les lavabos et changez régulièrement torchons et serviettes. 

Et en voyage, comment éviter la diarrhée ?

Lors d’un voyage, il faut éviter : l’eau du robinet, les fruits de mer, les plats froids, les crudités et fruits crus, les poissons et viandes crus ou peu cuits, le lait et les produits laitiers. Le lavage des mains plusieurs fois par jour avant toute ingestion d’aliment ou de boisson et après un passage aux toilettes est une précaution indispensable.

En cas de diarrhée :
  • Se réhydrater par des boissons abondantes, salées ou sucrées, afin de compenser les pertes de liquide dues à la diarrhée (la ration quotidienne moyenne en eau de l’adulte est de 2 litres par jour). 
  • S’alimenter le temps de la diarrhée, en excluant certains apports et particulièrement les crudités, les légumes verts, les plats épicés ainsi que les aliments ou boissons glacés. 
  • En privilégiant les viandes grillées et le riz.

Vous quittez le site
http://www.parlonsballonnements.fr
et vous êtes redirigé vers le site